Au pays des prototypes

L’aiguille étourdie n’a pas froid aux yeux : elle me commande toujours des objets que je n’ai jamais fait (et elle me fait avancer !!!) Cette fois, il y avait des doirionnettes pour charmer et faire frissonner P’tit Loulou, un macareux, une carte d’anniversaire et un oiseau Bisounours Soleil (et je crois bien que c’était…